Prise en charge en milieu hospitalier ou résidentiel

Adresses des lieux de traitement résidentiels susceptibles d’accueillir des personnes présentant un trouble lié aux jeux d’argents.

De manière générale, les indications en faveur d’une prise en charge résidentielle des joueurs sont très limitées, comparées à celles liées aux substances psychoactives. Les éléments à considérer sont :

  • des crises suicidaires à répétition ;
  • l’échec répété des prises en charge ambulatoires ;
  • la présence de comorbidités hautement symptomatiques (consommation de substances psychoactives, trouble dépressif, trouble anxieux chronique invalidant, etc.) ;
  • des risques importants de détérioration sociale rapide ;
  • selon les cantons, de telles prises en charge peuvent également être ordonnées dans des contextes de quasi contrainte, à la demande d’une autorité judiciaire, pénale ou civile.


Des situations de crises aigües sur le plan psychiatrique (crise suicidaire, épisode dépressif sévère, etc.) représentent des indications d’hospitalisation, avant de donner lieu à une éventuelle indication de séjour résidentiel.

 

Impressum